Virginie Rozet – ACTM

En 2013, Virginie Rozet a intégré en tant que secrétaire commerciale et assistante comptable l’équipe de ACTM, une entreprise spécialisée dans la réparation d’électroménagers située à Orléans. En 2017, son dirigeant Antoine Ceccaldi partant à la retraite, il lui a proposé de racheter ACTM

Pouvez-vous nous présenter l’activité de ACTM ?

Virginie Rozet : « ACTM est spécialiste du dépannage et de la vente d’électroménagers, d’appareils hi-fi, de télévisions et également de l’installation et de la maintenance d’antennes. Nos 4 techniciens sont itinérants ou travaillent à l’atelier. Nous avons un magasin où nous présentons les produits que nous vendons physiquement ou sur catalogue, sachant que nous sommes en mesure de les fournir en 24 ou 48 heures pour les livrer au plus vite. »

Comment s’est déroulé votre accompagnement à la reprise par Point C In Extenso Orléans nord ?

Virginie Rozet : « Monsieur Ceccaldi part à la retraite le 1er octobre, date à laquelle je rachète l’entreprise. Cette reprise est la concrétisation d’un long parcours. Il y a un an et demi, il m’a annoncé son intention de partir à la retraite et m’a suggéré de reprendre ACTM. Après un temps de la réflexion, j’ai fait appel à In Extenso Orléans Nord qui était le cabinet comptable de l’entreprise afin d’établir un prévisionnel avec Jérôme Campos. Le projet était viable. L’idée a mûri…Et en novembre 2017,  nous avons signé un compromis de vente préparé par Patrick Nourisson, le juriste d’In Extenso Orléans. Ensuite, Jérôme Campos a affiné le prévisionnel avec tous les chiffres dont il disposait. Enfin, il m’a orientée vers Initiative Loiret, qui m’a accordé un prêt de 30 000 euros à taux zéro. J’ai constaté que lorsque Jérôme Campos a soumis mon dossier par mail à certaines banques avec qui il est en contact, elles m’ont davantage prise au sérieux et j’ai été reçue avec considération. Je pense que le fait que Jérôme Campos ait constitué mon dossier était une caution de sérieux pour les organismes bancaires. Je suis très satisfaite de son accompagnement : il est disponible et réactif. Mieux que ça, il anticipe mes questions !

En parallèle, Patrick Nourisson s’est intégralement chargé de la création de la société : l’obtention du Kbis, les publications… J’ai été sereine, certaine de ne pas passer à côté d’une démarche. Tout a été fait à temps et dans les règles. C’est aussi lui qui va se charger de la vente.

Comme Jérôme Campos, Patrick Nourisson m’a remis un calendrier qui m’a permis d’avoir de la visibilité sur les différentes étapes de cette reprise. Grâce à cette organisation rigoureuse, j’ai pu poursuivre mon travail au sein de l’entreprise tout en accomplissant sereinement les démarches pour la reprise. Seule, je n’aurais évidemment pas pu me lancer. »

Et maintenant que va faire In Extenso pour ACTM ?

Virginie Rozet : « Pour la gestion-compta de l’entreprise, j’ai choisi de confier à In Extenso, la TVA, les diverses déclarations et le volet social. Je vais poursuivre la saisie comptable : ça me permet de garder un œil sur les chiffres. Et pour la transmission des documents, je pense utiliser la plateforme Inexweb. Ca me semble être plus simple et aussi un gain de temps. »

ACTM
31 rue de Coulmiers
45000 Orléans
02 38 79 04 01
Site web