Comment faire pour reprendre une entreprise ?

Date de publication le 29.06.2022

Reprise d'entrepriseReprise d’entreprise

Actualites point C

L’entrepreneuriat vous attire mais vous n’êtes pas certain de vouloir créer une entreprise de toute pièce ? Avez-vous pensé à la reprise d’entreprise ? Cette solution peut vous permettre de vous lancer en tant que chef d’entreprise sans prendre trop de risques. Lorsque vous achetez une entreprise ou que vous reprenez une entreprise familiale, vous bénéficiez d’une expérience non négligeable. L’entreprise possède déjà une clientèle fidèle, des salariés qui connaissent leur métier mais aussi une organisation qui est bien rodée. Vous pouvez aussi vous challenger avec une entreprise à redresser en cherchant à la sortir de ses difficultés. Avant de reprendre une entreprise dans le cas d’une cession ou d’une transmission, faites-vous accompagner par des professionnels de la reprise d’entreprise, comme les conseillers Point C. Découvrons ensemble comment reprendre une entreprise.  

Faire le point sur ses compétences et objectifs

Avant de vous lancer dans la recherche d’une entreprise à reprendre, commencez par vous poser les bonnes questions. La première étape sera de vérifier ce que l’on appelle l’adéquation homme/projet. Que ce soit dans le cadre d’une création ou d’une reprise de société, vous devez être certain d’être prêt pour ce défi. Demandez-vous par exemple :  

  • Quelles sont mes motivations pour reprendre une boîte ? 
  • Ai-je du temps à accorder à la reprise d’une entreprise puis à sa gestion quotidienne ? 
  • Suis-je apte à manager une équipe de salariés ? 
  • Quel est mon apport financier pour le projet ? 
  • Mes proches me soutiennent-ils moralement ? 
  • Etc. 

Un conseiller en reprise d’entreprise Point C peut vous accompagner dès cette introspection pour évaluer avec vous si un projet de reprise d’entreprise peut vous correspondre.  

Si vous reprenez une entreprise dans le cadre d’une transmission d’entreprise familiale, vous avez peut-être déjà l’entrepreneuriat dans le sang ! Cette phase sera donc plus rapide à effectuer. 

Dans un second temps, penchez-vous sur vos objectifs. Souhaitez-vous racheter une entreprise en difficulté pour la faire repartir ? Ou préférez-vous partir sur une société qui roule pour commencer en douceur ? Vous pouvez aussi choisir une entreprise qui se situe sur un marché porteur financièrement ou donner un nouvel axe à l’entreprise familiale que vous reprenez pour la faire décoller. De nombreuses possibilités s’offrent à vous, à vous de choisir ce qui vous motivera à vous lever le matin !

Trouver une entreprise à reprendre

Une fois que vous avez mis sur papier vos compétences et vos envies, vous entrez dans une phase de recherche active. Vous pouvez utiliser une fiche de cadrage pour recentrer vos recherches. Celle-ci recense les éléments suivants : 

  • La taille de l’entreprise souhaitée ;
  • Le secteur d’activité ;
  • La zone géographique ;
  • La fourchette de prix que vous pouvez lui accorder ;
  • Les perspectives de développement.

Les conseillers Point C vous proposent gratuitement un modèle de fiche de cadrage pour vous aider à y voir plus clair en remplissant le formulaire suivant

Maintenant que vous avez bien en tête le type d’entreprise que vous souhaiteriez reprendre, il faut savoir où la trouver. Deux marchés co-existent sur lesquels vous pouvez avoir accès à des offres de cédants : 

  • Le marché connu qui regroupe les chambres consulaires (Chambre des métiers, Chambre de commerce et d’industrie), les agences spécialisées, les fédérations professionnelles selon le secteur d’activité ou encore les sites Internet dédiés ;
  • Le marché caché qui est composé de votre réseau personnel et professionnel (bouche-à-oreille) et des professionnels de l’entreprise comme les experts-comptables, les notaires ou cabinets d’avocats qui sont en contact quotidiennement avec des chefs d’entreprises. 

C’est en allant à la rencontre de ces professionnels que vous trouverez votre perle rare ! Bénéficier d’un accompagnement en reprise d’entreprise Point C vous donne également accès à un réseau de partenaires sur le territoire national sur lequel s’appuyer pour trouver un cédant. 

Préparer sa reprise d’entreprise

Lorsqu’une entreprise vous intéresse, il est temps d’aller à la rencontre du cédant pour en apprendre plus sur l’entreprise qu’il cède ou qu’il transmet ainsi que les conditions qui s’y rattachent. Il pourra vous renseigner sur l’historique de la société, sa santé financière actuelle ou encore les perspectives de développement. Ce premier contact vous permettra également de connaître le mode de reprise qu’il propose. En effet, deux possibilités existent : 

  • L’achat du fonds de commerce ou artisanal ;
  • La reprise de la société dans sa globalité en achetant les titres de la société.

L’achat du fonds de commerce ou artisanal

Pour produire et/ou distribuer ses produits ou services, une entreprise est composée de différents éléments qui correspondent à un fonds de commerce ou un fonds artisanal. 

L’achat du fonds de commerce ou artisanal regroupe des immobilisations corporelles et incorporelles. Les premières correspondent au matériel, outillage ou mobilier de l’entreprise actuelle mais aussi au stock de marchandises si la société à reprendre en possède. Les immobilisations incorporelles, quant à elles, rassemblent ce qui est immatériel comme la clientèle de la société, le bail du local s’il y en a un, le nom et l’enseigne de l’entreprise ou encore les licences de cette dernière. 

Les titres de la société

Vous pouvez également racheter l’entreprise dans son entièreté en acquérant ses parts sociales ou actions. Vous achetez non seulement l’actif de la société (son fonds de commerce, artisanal ou libéral) mais aussi son passif (dettes, emprunts à des tiers, etc.). Il faut être très vigilant sur cette partie et l’idéal est d’être accompagné par un professionnel de la reprise d’entreprise pour évaluer les risques d’une telle transaction. Les conseillers Point C mettent à votre disposition toute leur expertise dans de nombreux secteurs d’activité.

L’analyse de l’entreprise à reprendre

En plus du mode de reprise, vous devez analyser les diagnostics financiers et les statuts juridiques de l’entreprise actuelle. La santé financière de cette dernière est bien sûr très importante pour la suite. Une analyse poussée des comptes de la société vous attend. Vous vous pencherez également sur les contrats de travail des salariés de l’entreprise mais aussi sur ceux de vos (futurs) clients et des fournisseurs de la société. 

Lorsque votre analyse est terminée, il est temps de passer aux négociations avec le cédant. Il s’agit alors de trouver le juste prix ainsi que les conditions de transmission qui vous conviennent à tous les deux. Être assisté lors de ces étapes peut être crucial pour ne rien laisser au hasard et assurer la pérennité de votre entreprise pour les années à venir.

Reprendre les rênes de l’entreprise

Votre choix est fait, vous pouvez maintenant rédiger votre lettre d’intention. Un conseiller Point C peut préparer avec vous ce document très important lors de la reprise d’une entreprise. La prochaine étape porte sur la rédaction d’un business plan de reprise qui reprendra toute votre partie analyse financière et juridique de l’entreprise. Ce dossier, véritable tableau de bord, vous permettra de présenter un projet de reprise d’entreprise solide auprès de vos partenaires financiers (associés, banques, investisseurs, etc.). La partie financière avec le budget prévisionnel et les objectifs à court, moyen et long terme devra faire l’objet d’une précision de maître. Un conseiller en reprise d’entreprise pourra vous guider pour rédiger un business plan complet et efficace pour aller démarcher vos parties prenantes mais aussi pour planifier vos objectifs sur les années à venir. 

Pour une reprise réussie, Point C peut vous apporter un accompagnement sur-mesure et vous conseiller tout au long de ce processus complexe qu’est la reprise d’entreprise. 

Partagez cet article