Fabien Acquaviva, François de Bizemont – Le Blastodice

Création d'entreprise

Logo Blastodice

L'interview de Point C

Fabien Acquaviva et François de Bizemont étaient animateurs en Centres de Loisirs Associés à l’Ecole et tous deux passionnés de jeux. Devant le développement des bars à jeux en France, ils ont décidé de monter le premier établissement du genre à Toulouse, en janvier 2016 : Le Blastodice.

Présentez-nous Blastodice

Blastodice est un bar à jeux. Pour deux euros, nos clients ont le choix parmi nos 500 jeux : jeux d’ambiance, jeux de stratégie, jeux de figurines, baby-foot, fléchettes… Ils disposent d’un espace de 180 m², avec des canapés pour s’installer confortablement. Nous leur proposons un service de bar avec des bières, des cocktails… et nous servons des tapas. Régulièrement, nous organisons des animations : des tournois, des avant-premières de jeux ou des soirées thématiques autour de jeux comme Les Loups Garous ou des jeux de rôle… Des associations viennent aussi présenter des jeux comme le Carrom ou le Mahjong. Notre clientèle est constituée principalement de jeunes actifs entre 25 et 35 ans et d’étudiants.

Enseigne Blastodice

Comment s’est déroulée la création de Blastodice ?

Ce projet a pris environ deux ans. Au tout départ, nous étions partis sur l’idée d’une boutique que nous avons abandonnée pour un bar. En discutant avec les gérants de lieux similaires implantés dans d’autres villes, on a découvert l’association ADIE à qui on a présenté notre projet. Parmi les membres du jury, il y avait une personne d’In Extenso qui, dans le cadre de Crea’Jeunes, conseillait bénévolement les jeunes créateurs d’entreprise sur l’élaboration de leur prévisionnel. C’est ainsi qu’on a rencontré Cécile Thomas de Point C Toulouse. Elle nous a permis d’avoir une bonne visibilité sur le prévisionnel et nous a donné de nombreux conseils qui nous ont permis de recentrer davantage notre projet.

La recherche de notre local a pris du temps. Nous n’avons pas sollicité de prêt pour l’acquérir car nous avons racheté la société qui l’exploitait précédemment. Ses gérants avaient dû arrêter leur activité au bout de 6 mois pour des raisons de santé. On l’a rachetée une petite somme mais on a récupéré leurs dettes que l’on écoule actuellement.

Côté gestion d’entreprise, nous avions acquis quelques connaissances avec l’ADIE, mais Cécile Thomas nous a bien aidés. Nous avions beaucoup de questions sur les chiffres et nous avons eu beaucoup de réponses de sa part, avec des explications claires et structurées. Nous sommes contents de son aide. C’est pour ça d’ailleurs qu’on a confié notre comptabilité à In Extenso.

Et maintenant, que fait In Extenso pour Blastodice ?

Cécile Thomas a transmis notre dossier à Célia Meyer qui est notre comptable au sein d’In Extenso Toulouse. Nous avons externalisé 100% de notre gestion comptable. On se sert des logiciels d’In Extenso : InexScan pour transmettre nos documents, nos factures… et InexCaisse pour remplir la caisse en ligne. Les logiciels sont bien conçus et en moins d’une heure, notre comptable nous a expliqué comment bien nous en servir. On apprécie de fonctionner à distance pour la compta. »

En savoir plus

Le Blastodice
52 Avenue Honoré Serres
31000 Toulouse
09 86 72 51 81
www.blastodice.com

A été accompagné
par l’agence Point C :


Votre Point C Lourdes

11 avenue Saint-Joseph 65100 Lourdes
Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h - 13h30 à 17h30

Tel.05 62 94 45 99

Contactez l'agence

Rejoignez-nous
Partagez