Dominique Penna – DG Coiffure

En 2007, Dominique Penna a créé un premier salon de coiffure à Gradignan qui compte aujourd’hui 8 salariés. En 2018, elle a repris un deuxième salon à Martillac où une équipe de 5 personnes est en place. Elle se lance bientôt dans la reprise d’un troisième à Talence…

Comment avez-vous été accompagnée par Point C In Extenso dans la création de vos salons ?

Dominique Penna : « In Extenso a racheté le cabinet comptable qui s’occupait du premier salon que j’ai créé. C’est donc Virginie Souperbat qui m’accompagnée pour la reprise de mon deuxième salon en 2018 à Martillac et elle est naturellement toujours à mes côtés pour la reprise du troisième à Talence. On ne change pas une équipe qui gagne et j’ai une confiance totale en Virginie ! Je lui laisse carte blanche car chacun son métier.

Pour mener à bien mon projet, elle a procédé à la création d’une holding, puis d’une EURL pour le rachat de parts en vue de reprendre le salon de Martillac et enfin d’une SCI car j’ai racheté les murs de cette deuxième affaire. Elle s’est occupée de tout : de l’aspect juridique et du bilan prévisionnel en relation avec mon banquier. Dès que j’ai une question, un problème, je l’appelle. Je m’en remets à 200 % à elle, ainsi qu’à Magalie Troyes qui s’occupe du volet social : fiches de paie, rédaction des contrats

Virginie est très disponible, elle passe au salon pour me faire remplir des documents. Il lui arrive aussi souvent de venir en rendez-vous avec moi chez mon banquier pour présenter un dossier et répondre à des questions techniques. Cet accompagnement est précieux car même si j’ai déjà des salons, je n’ai pas une formation de comptable. Heureusement qu’elle est là ! »

Comment arrivez-vous à gérer l’ensemble de vos activités ?

Dominique Penna : « Je fais des reprises de salon car cela me sécurise davantage qu’une création pure. Chaque fois, j’apporte un savoir-faire et un savoir-être. Je veille aussi à installer bonne cohésion d’équipe. Les salons sont à la pointe, modernes et profitent de mes compétences de formatrice free-lance pour la marque Revlon Professionnal. En effet, j’interviens deux jours par semaine à l’Académie Revlon à Paris et dans des salons où je forme des coiffeurs sur la partie technique de leur métier. Je coiffe toujours dans mes salons 2 jours par semaine. Mon emploi du temps est chargé, mais je suis bien entourée. »

DG Coiffure
64 cours du Général de Gaulle
33170 Gradignan

2 rue de la Canave
33650 Martillac

05 56 91 94 68
https://www.dg-coiffure.fr