Portrait du mois : HANDISHARE

handishare

Après 25 ans passés dans de grandes entreprises et à la direction d’un PME régionale, Patricia Gros Micol a créé Handishare : une entreprise qui emploie 20 salariés dont 18 en situation de handicap et réalisant des missions d’assistance aux fonctions support des entreprises depuis leurs locaux de Limonest.

Handishare, une entreprise adaptée lyonnaise qui affirme la différence

Diplômée de Sup de Co, Patricia Gros Micol a suivi un parcours classique dans la vente, le marketing et la négociation au sein de grands groupes avant de prendre la direction d’une PME de la région spécialisée dans le recyclage de végétaux. Suite à un licenciement, elle a décidé de créer Handishare, une entreprise adaptée proposant une assistance aux fonctions support des entreprises. La sous-traitance avec Handishare est aussi un moyen pour les clients de réduire leur contribution AGEFIPH ou FIPHFP

Comment est née l’idée de créer Handishare ?

Patricia Gros Micol : durant mes études, je m’étais toujours dit qu’un jour, je créerais mon entreprise. Après un licenciement à 45 ans, c’était le moment. Participant bénévolement à des actions humanitaires, j’ai naturellement une sensibilité à l’humain et j’avais la volonté de monter un projet sociétal. Parallèlement, un accident survenu dans ma jeunesse a fait de moi une personne éligible à la loi du 11 février 2005 sur le handicap. Le télescopage des idées m’a amenée à étudier de plus près le sort des personnes souffrant d’un handicap invisible. En France, il y a beaucoup d’ESAT régis par le code de la famille et de la Sécurité Sociale qui offrent de faibles indemnisations à des personnes souffrant de handicaps mentaux et réalisant surtout des missions manuelles. Mais pour les personnes disposant de toutes leurs capacités intellectuelles et n’ayant pas envie de faire un travail manuel, il n’existait que de rares offres.

Quel est le concept d’Handishare ?

Patricia Gros Micol : Handishare est une entreprise adaptée (avec un agrément de la DIRECCTE qui nous impose d’avoir a minima 80% de salariés handicaps en production) qui propose une assistance aux fonctions support des entreprises : RH, systèmes d’information, achats, comptabilité et gestion, relations clients, développement commercial, marketing… Elle est régie par le code du travail et nos 18 collaborateurs en situation de handicap sont tous en CDI. Ils ont des rémunérations supérieures au SMIC, des primes et un intéressement. Notre enjeu est de les monter en compétences. Le démarrage est complexe : il faut faire comprendre les métiers de l’entreprise, les métiers de nos clients qui sont parfois très techniques, mais aussi faire comprendre nos outils et ceux de nos clients (SAP, Oracle…). Ensuite, il faut former nos collaborateurs sur ces outils et sur les missions qui nous sont confiées.

Comment avez-vous connu In Extenso Lyon Ouest ?

Patricia Gros Micol : A la suite de mon licenciement, je me suis tournée vers le Réseau Entreprendre. Une fois lauréate et après avoir obtenu l’agrément en tant qu’entreprise adaptée, je me suis rapprochée du réseau Rhône-Alpes Pionnières. C’est là que j’ai fait la connaissance d’une bénévole : Edith Vannobel, une personne en phase avec ma façon de travailler et mes valeurs. Donc naturellement, lorsque j’ai cherché un expert-comptable, je me suis tournée vers Edith associée In Extenso.

Comment travaillez-vous avec In Extenso Lyon Ouest ?

Patricia Gros Micol : J’ai des outils de suivi de mon activité au quotidien. In Extenso m’accompagne dans ma gestion. Olivier Perret vient une fois par mois enregistrer les factures clients et fournisseurs et s’occuper des déclarations fiscales. Je rencontre régulièrement Edith Vannobel et Mickael Villard pour faire le point sur mon activité. Ils me présentent en fin d’année les comptes de mon entreprise et m’épaulent dans certaines réflexions ou montages de dossiers. Concernant la partie sociale, j’ai externalisé l’établissement des bulletins de paie et les obligations déclaratives au service social d’In Extenso. Par ailleurs, je suis en contact régulier avec Hortense De Puybaudet concernant les aspects contractuels des salariés.

Prochainement, nous allons tester le logiciel de gestion en ligne : Inex Gestion. Plus tard, nous passerons peut-être à l’outil de facturation : Inexfact.

On utilise toute la palette des services In Extenso !

Handishare / Patricia Gros Micol

www.handishare.com

Les Lauriers

513, rue de Sans Souci

69760 LIMONEST

04 78 66 06 18