Aurélie Robin – Hair.Art

Après 15 années d’expérience dans de grands salons de coiffure franchisés, Aurélie Robin s’est portée volontaire pour un licenciement. Après obtention des diplômes nécessaires à la création d’entreprise, Aurélie a monté son propre salon à Châteauneuf-sur-Loire, qui a ouvert le 1er décembre 2016.

Comment est née l’idée de créer Hair.Art ?

Aurélie Robin : Durant toutes ces années passées dans des grandes enseignes de coiffure, j’ai fidélisé une clientèle. Mon licenciement a été l’occasion de franchir le pas. Il m’a fallu être patiente pour trouver un fonds de commerce car les opportunités sont rares à Châteauneuf-sur-Loire. Mon point fort est de compiler le meilleur de chacune de mes expériences : techniquement et sur le plan de l’animation. Commercialement, je reprends des opérations qui marchaient bien dans certains salons. Techniquement, je suis par exemple, les méthodes de chignons Jean-Louis David apprises lorsque j’ai coiffé les Miss France Marine Lorphelin et Flora Coquerel. C’est cet assemblage qui fait la force du salon.

Comment avez-vous connu Point C In Extenso Orléans ?

Aurélie Robin : J’étais en contact avec la Chambre des Métiers qui m’a donné le nom de 4 cabinets comptables basés à Orléans. Je les ai tous rencontrés et j’ai choisi en fonction de la qualité du contact. Pour bien travailler, il faut que le courant passe. Ça a été le cas avec Jérôme Campos qui a su m’écouter et répondre à mes nombreuses questions de créatrice d’entreprise.

Comment s’est déroulée la création de Hair.Art ?

haircutAurélie Robin : Très vite ! J’ai contacté Jérôme Campos début octobre et j’ai démarré le 1er décembre. Il m’a conseillé de commencer aussi rapidement pour profiter du mois de décembre et générer très vite du CA. C’était un défi ! Jérôme et son équipe l’ont remporté grâce à leur réactivité. Il s’est chargé d’établir le prévisionnel et de préparer les statuts avec Corinne Latournery. J’avais déjà pris contact avec des banques, mais il m’a aussi orienté vers des établissements avec qui il a l’habitude de travailler et j’ai souscrit mon prêt auprès de l’une d’entre elles.

 

 

Aujourd’hui, qui gère la comptabilité de Hair.Art ?

Comme le contact avec Jérôme Campos avait été très bon, il était impératif pour moi de continuer à travailler avec lui. Il est donc toujours mon interlocuteur, avec également Sandrine Chevallier et Carole Noury pour la gestion du personnel. Chaque fois que j’ai un problème, j’ai une réponse rapide, ils sont toujours disponibles, à l’écoute et de bon conseil. J’ai 100 % confiance. Ils gèrent tout : les fiches de paie, les contrats…

Simplement, chaque fin de mois, je leur transmets un dossier avec les factures. Pour tout ce qui est URSSAF, RSI… je leur fais passer par mail au jour le jour pour plus de sécurité. Bientôt, je vais me servir d’Inexweb : ça va encore être plus pratique !

Quels sont vos projets ?

Idéalement, j’aimerais ouvrir plusieurs salons. Par ailleurs, je voudrais acquérir l’immeuble dans lequel est situé mon local et donc créer une SCI. Je compte sur Jérôme et son équipe pour m’accompagner dans ces projets.

Hair.Art
Aurélie Robin
3 rue Basile Baudin
45110 Châteauneuf-sur-Loire
02.38.45.63.38