Kamila et Samia Gaouar – Sidi Men

Création d'entreprise

Kamila-Samia-Gaouar -Sidi Men

L'interview de Point C

Pouvez-vous commencer par vous présenter ?

Samia, ingénieure d’études pendant 6 ans à l’IGBMC (Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire), et Kamila, coiffeuse de formation BP coiffure, visagiste, coloriste, barbière, ont des parcours très différents. Pourtant les deux soeurs, aujourd’hui gées de 28 et 25 ans, ont envie de nouveauté et décident, il y a 3 ans, de lancer leur entreprise.

Le domaine de la coiffure mixte étant très concurrentiel, elles se dirigent vers un domaine tendance et optent pour un concept unique : Coiffure – Barbier – Esthétique pour hommes. « On voulait se différencier des barbiers hipsters / bristish, on voulait que tous les hommes puissent s’identifier à  notre décor. »

 

Pouvez-vous nous parler de votre parcours en tant qu'entrepreneures ?

Samia et Kamila réalisent tout d’abord une étude de marché dans les rues de Strasbourg, et recherchent des fournisseurs potentiels sur internet. Elles cherchent pendant un an et demi le local idéal, et reprennent finalement en location la boutique d’un photographe Route d’Oberhausbergen à  Strasbourg. Elles frappent ensuite aux portes de plusieurs banques, en vain, qui ne croient pas en leur projet.

Les deux sœurs s’orientent en parallèle vers la Maison de l’Emploi, qui les dirige vers In Extenso et le Point C en septembre 2014. Les deux sœurs présentent un dossier quasiment complet : concept, statuts, fournisseurs, dispositif ACCRE, étude de marché, etc. De quoi convaincre David Laiacona, leur conseiller Point C, de les suivre. David les met alors en contact avec la banque BNP Paribas et les accompagne dans les démarches de recherche de financement. Leur projet est présenté à Initiative Strasbourg où Evelyne Kessler les aide à  boucler le dossier. Finalement le projet de Samia et Kamila sera accepté à  l’unanimité par le jury d’Initiative Strasbourg le 8 décembre 2015.

« Ce n’était pas tous les jours facile, parfois Kamila me disait “T’es parée ? Parce qu’on va à  la guerre !”. En tant que femmes, je pense qu’on est parfois moins prises au sérieux. On nous demande si on est sûres de ce qu’on fait et pourquoi on veut changer de métier ».

Le salon ouvre finalement ses portes le 28 décembre 2015 et porte le nom « SIDI Men », en hommage à leur grand-père Sidi, un homme qui prenait soin de lui et qui portait une moustache élégante. Kamila s’occupe de la coiffure et de la barbe, Samia s’occupe de la gestion et de la communication, et elles emploient une esthéticienne à  mi-temps.  Elles travaillent avec des fournisseurs dont elles ont l’exclusivité dans la région, et proposent des produits dédiés 100% aux hommes.

Que fait Le Point C pour vous aujourd'hui ?

Aujourd’hui, In Extenso s’occupe de la comptabilité et de la gestion sociale pour SIDI Men. « Si je devais le faire, j’aurais moins de temps pour la communication. In Extenso nous a beaucoup apporté. David, Serge, Frédéric, Hervé, ce sont toutes de belles personnes ».

Egalement soutenues par leurs proches, les filles ajoutent : « Sans nos amis et sans notre famille, c’est difficile de continuer, il y a tellement d’embuches ». Ce parcours leur a permis de faire de nombreuses rencontres. Samia participe à  plusieurs événements dédiés aux créateurs d’entreprise, notamment les BusyMeal, les Petits-Déj de la création du Point C et d’autres afterworks : « Ca nous rassure, on se sent moins seul. On partage nos expériences et surtout on partage nos contacts pour s’entraider.»

 

Le Point C est un soutien à  la fois moral et logistique. Sans eux, on aurait baissé les bras. On a continué parce qu’on était entourées de personnes sérieuses. C’est un tout, il y a une véritable interaction et on ne regrette pas

Le Point C les oriente également vers son partenaire communication Anna Reda pour la construction d’une page web, et SIDI Men se fait connaitre petit à  petit avec une forte présence sur les réseaux sociaux, et déjà  une première participation en tant que partenaire du Bike & Run de la Wantzenau en février dernier. Pour le moment, les deux sœurs n’ont pas assez de recul sur leur activité, mais Samia affirme : « Ca monte ! ». Leur visibilité et le bouche à oreille positif font leur effet, et les clients reviennent : « Notre touche féminine ravie les hommes, ils nous le disent ! ».

Pour la suite, Samia et Kamila envisagent de renouveler leur participation à des événements sportifs  et aimeraient également organiser des événements dans leur salon lors de lancements de produits ou sur des thèmes de prévention et de sensibilisation (notamment Movember) en s’associant à  des artistes régionaux. Samia, qui a travaillé dans la recherche contre le cancer du sein notamment, souligne l’importance de soutenir certaines causes et de mettre leur activité au service d’autres domaines.

Samia et Kamila sont un bel exemple de détermination, de dynamisme et de persévérance. « On n’est même pas fatiguées ! On ne repousse pas le réveil le matin, on a envie de venir travailler. » A l’avenir, elles prévoient d’embaucher leur esthéticienne à  plein temps, d’embaucher une nouvelle coiffeuse et d’ouvrir d’autres boutiques, si possible à  l’étranger afin d’exporter leur concept unique.

En savoir plus

Sidimen
11 Route d’Oberhausbergen
67200 Strasbourg
Site web

A été accompagné
par l’agence Point C :


Votre Point C Sélestat

1 Boulevard du Maréchal Joffre 67600 Sélestat
Du lundi au jeudi : 8h30 à 12h - 13h30 à 17h30
Vendredi : 08h30 à 12h - 13h30 à 17h
Tel.03 88 57 09 60

Contactez l'agence

Rejoignez-nous
Partagez