Comment définir le capital d’une entreprise ?

Dans le cas d’une entreprise individuelle, il n’y a pas de limites entre le patrimoine de l’entreprise et de l’entrepreneur. En cas de litiges, les créanciers peuvent se servir dans les ressources personnelles. Lors de la création d’une société, il faut créer un patrimoine à l’entreprise : c’est le capital d’une entreprise.

Création d’entreprise : comment former le capital?

Lors de la création de l’entreprise, vous devez déterminer le montant du capital souhaité. Il est ensuite inscrit dans les statuts de la société. Les biens mis à la disposition du capital peuvent être numéraires ou en nature (actions ou parts sociales, immeubles…). Celui-ci peut être seulement d’un euro, mais peut s’élever à beaucoup plus. Le capital d’une entreprise se divise en parts sociales pour les sociétés dites de personnes (SARL, EURL, SC) ou en actions pour les sociétés de capitaux (SA, SAS, SASU, SCI).

Le capital d’une entreprise se divise en parts sociales pour les sociétés dites de personnes ou en actions pour les sociétés de capitaux.

Rôle du capital
dans l’entreprise

Pour vos partenaires

Le capital de l’entreprise est inscrit sur tous les documents officiels de l’entreprise. Un capital élevé permet de rassurer vos créanciers pour la vente de marchandise, ou votre banque pour l’obtention d’un prêt. Il renvoie une image sérieuse et crédible de l’entreprise et permet de financer les premiers investissements de la société. On considère en général que le montant d’un capital social est élevé à partir de 8 000 euros.

Pour les associés

La part du capital dans l’entreprise représente le pouvoir de l’associé dans le cas d’une SARL. Ce n’est pas obligatoire dans le cas d’une SAS où les statuts sont plus souples, mais c’est généralement le cas également.

Variations du capital social

Si les variations du capital social d’une SARL sont très encadrées, des outils permettent de faciliter l’augmentation ou la réduction du capital pour les sociétés de capitaux. Dès la création de l’entreprise et la rédaction des statuts, il est important de réfléchir à ces situations. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller Point C capable de vous orienter vers les meilleurs choix pour votre entreprise.

illustration

Besoin d’aide dans vos démarches ?

Bénéficiez vite d’un

1er rendez-vous gratuit

avec un conseiller

Êtes-vous au point ? Testez vite votre projet !

portable