Aides de Pôle Emploi pour la création d’entreprise

Une fois votre projet d’entreprise défini, votre idée validée et l’étude de marché réalisée avec l’aide de votre Conseiller Point Création, il convient de vous concentrer sur l’organisation de votre future entreprise. Cela passe par les questions de statuts fiscaux et juridiques, mais aussi par l’évaluation des moyens matériels et financiers : la phase de financement et de formalités administratives commence.

Aborder votre création d'entreprise avec Pôle Emploi

Point Création vous accompagne dans l’élaboration du prévisionnel financier comme dans la recherche de financements et l’évaluation de la trésorerie. Outre les financements par les banques, Point Création vous éclairera sur les aides mobilisables pour votre projet d’entreprise, dont certaines prévues par l’État, aussi bien à un niveau national qu’à un niveau régional ou local.

Les aides Pôle Emploi pour la création ou la reprise d’une entreprise comptent parmi les plus connues : ACRE, ARE, ARCE, réduction de charges sociales, il existe plusieurs dispositifs prévus par Pôle Emploi pour aider les créateurs ou repreneurs d’entreprise.

Point C vous accompagne dans l’élaboration du prévisionnel financier comme dans la recherche de financements et l’évaluation de la trésorerie

ARE et création d'entreprise

L’ARE, c’est-à-dire l’Allocation d’aide au retour à l’emploi, est versée par Pôle Emploi aux demandeurs d’emploi qui ont été involontairement privés d’emploi. Une période minimale de travail doit être justifiée afin de garantir la durée d’affiliation (88 jours ou 610 heures au cours des 28 derniers mois pour les moins de 53 ans, ou au cours des 36 derniers mois pour les plus de 53 ans). En revanche, en cas de reprise d’une activité professionnelle salariée ou non, le versement de l’ARE cesse.

Toutefois, dans le cas d’une création d’entreprise, l’ARE peut être maintenue et cumulée avec les premiers revenus générés par votre société. Elle peut également permettre d’obtenir l’ARCE (Aide à la reprise et à la création d’entreprise). L’ARE peut donc s’avérer très utile les premiers temps.

Chômage et création
d'entreprise

Des aides sont accordées aux personnes inscrites à Pôle Emploi comme demandeurs d’emploi dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise.

L’ACRE (Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise) est peut-être l’aide la plus connue. Il s’agit d’une exonération partielle des charges sociales qui peut donner droit à d’autres aides. À compter de 2020, les demandeurs d’emploi indemnisés ou indemnisables et les demandeurs d’emploi non indemnisés inscrits à Pôle Emploi au moins 6 mois au cours des 18 mois derniers sont éligibles à l’ACRE.

L’ARCE (Aide à la reprise et à la création d’entreprise), quant à elle, est une aide prévue par Pôle Emploi permettant de recevoir ses allocations chômage sous forme de capital : lors de la création d’une entreprise, il est possible d’obtenir en capital 45 % des allocations ARE restantes dues. Cette disposition concerne les demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’ACRE et de l’ARE qui ont déclaré leur projet d’entreprise à Pôle Emploi.

L’ARCE est destinée à vous permettre de constituer le capital de votre entreprise plus facilement et à vous aider financièrement le temps que vous puissiez dégager des bénéfices et vous rémunérer.

Point Création est là pour vous guider à travers les différents dispositifs prévus par Pôle Emploi et vous accompagner dans la création des différents dossiers de demande d’aides dans le cadre de votre recherche de financements pour votre future entreprise.

illustration

Besoin d’aide dans vos démarches ?

Bénéficiez vite d’un

1er rendez-vous gratuit

avec un conseiller

Êtes-vous au point ? Testez vite votre projet !

portable