Véronique Duchesne – Alveba

Véronique Duchesne travaille dans la coiffure depuis 40 ans. Elle a exercé en salon et a été également formatrice dans des écoles de coiffure caennaises. Après la fermeture de l’une d’elles, elle a décidé de créer son propre salon. Le 18 décembre 2017, elle a ouvert Alveba, un salon en appartement, dans le centre de Caen.

Comment s’est déroulée la création de votre salon de coiffure ?

Véronique Duchesne : « Tout est allé très vite. En deux mois et demi, c’était fait. Dès le départ, j’ai pris contact avec Laury Le Boucher de Point C In Extenso. Rapidement, nous avons construit le prévisionnel à partir des chiffres dont je disposais. J’ai repris un local vide et il fallait tout réaménager. Mais grâce à mon expérience, j’ai réussi à chiffrer facilement ce dont j’avais besoin.

Dans un second temps, Laury s’est occupée des démarches administratives concernant les statuts. Là encore, ça a été rapide car de par mon activité de formatrice pendant 25 ans, j’avais déjà les idées claires sur de nombreux points juridiques

Pour le financement, Laury m’a orientée vers des banques avec qui elle a l’habitude de travailler et je n’ai pas eu de difficultés pour l’obtenir.

Côté aide à la création, Laury m’a informée des coups de pouce dont je pouvais bénéficier. Dans notre prévisionnel, nous avions envisagé l’obtention d’un prêt d’honneur de la région. Mais en fait, je n’y ai pas eu droit. Je n’ai obtenu qu’une petite subvention.sft

En conclusion, j’ai été satisfaite de l’accompagnement de Laury qui a été disponible et réactive. J’ai apprécié sa prestation, notamment pour toutes les démarches concernant les statuts, la Chambre des Métiers, le numéro de Siret… Elle connait directement les personnes à contacter et si j’avais du le faire moi-même, ça aurait pris beaucoup plus de temps. »

 

Pouvez-vous nous présenter votre salon ?

Véronique Duchesne : « Alveba est un salon en appartement qui offre une ambiance cocooning, c’est un lieu très ressourçant pour mes clientes. J’ai fait le choix de n’utiliser que des produits naturels bio. Je coiffe les femmes, les enfants et les hommes. Je réalise également « l’entretien pilo-facial » de ces Messieurs et pour Mesdames, toutes les coiffures de circonstances : mariage, soirée, cocktail…

Au sein du salon, je suis aussi en train de développer une activité de formation. Il s’agit de proposer à des professionnels-les, des remises à niveau sur des compétences particulières. Les techniques de coiffure évoluent sans cesse et il suffit d’avoir arrêté d’exercer quelques temps pour avoir besoin de se remettre à jour. Et puis, certaines personnes ont des lacunes dans certains domaines : la coiffure homme ou le chignon par exemple. J’ai enseigné pendant 25 ans et je souhaite renouer avec la pédagogie. »

Et maintenant que fait In Extenso Normandie pour vous ?

Véronique Duchesne : « C’est facile car maintenant on a l’obligation d’avoir un logiciel de compta. J’enregistre donc toutes mes prestations dans le logiciel qui sort un tableau de bord chaque mois. Ensuite, je le transmets à Marie-Cécile Lemieux, la comptable d’In Extenso qui s’occupe du salon. C’est simple, c’est rapide et comme Laury, elle est disponible et réactive. »

Salon Alveba
13 rue Paul Doumer
14000 Caen
02 31 43 71 69
http://coiffure-bio-caen-alveba.business.site